Centre Local d'Informations et de Coordination "accompagner le vieillissement à domicile"

 

Le CLIC est un guichet d'accueil de proximité, de conseil et d'orientation aux personnes âgées et à leur entourage. Il rassemble toutes les informations susceptibles d'aider les personnes âgées dans leur vie quotidienne. Il répond à trois logiques:

- la logique de proximité

- la logique d'acès de facilité aux droits

- la logique de réseau

Le CLIC est porté par le Conseil Départemental de manière solidaire et proche de tous les Hauts-Alpins afin de faciliter leurs démarches sur l'ensemble du territoire, il évalue les besoins de la personne, élabore avec cette personne un plan d'aide individuel, d'accompagnement à domicile, de l'habitat et des acteurs locaux. Enfin, il initie et développe (dans le cadre de son réseau) les actions de prévention du vieillissement, de soutien aux aidants naturels et de formation qui contribuent à la qualité de vie à domicile des personnes âgées.

Clic 05 Hôtel du Département

Place Saint Arnoux BP 159 05000 GAP

 

*********************************************************************************************************

Le maintien à domicile et l'AGGIR (Autonomie gérontologique groupes iso-ressources)

 

Les retraités  d'Orange peuvent faire une demande de prestations pour facilité leur maintien à domicile (l'aide à l'autonomie) dès qu'ils sont reconnus être en situation de dépendance légère et disposant de ressources limitées. Les bénéficiaires doivent être des agents fonctionnaires retraités et leurs ayant cause (veufs ou veuves non remariées, percevant une pension de reversion), gravement malade (exonérés du ticket modérateur), retraités pour invalidité, régis par le code des pensions civiles et militaires de retraité de l'Etat.

Les conditions d'attribution sont:

- être âgés de plus de 65 ans

- justifier ne percevoir aucune autre prestation sociale (exemple: APA du Conseil Départemental)

- consulter le plafond de ressources mensuelles : www.aravis-ceft.fr)

- être classé en GIR5 ou GIR6 selon la grille AGGIR.

Pour les retraités de La Poste, l'Aide au Maintien à Domicile est depuis le 1er mars 2016 gérée directement par la fonction publique (voir sur ce site la rubrique "Social/La Poste)

 

Qu'est-ce que le classement GIR?

 

L'AGGIR (autonomie gérontologique groupes iso-ressources) est un outil permettant d'évaluer le degré d'autonomie ou de perte d'autonomie des personnes principalement âgées, qu'elles résident en institution ou à domicile. Elle permet une homogénéité du codage au niveau national du "groupe iso-ressources" (GIR) d'une personne dont le résultat est un argument pris en compte pour l'aide à la personne.

Six groupes sont définis, allant de GIR1 (dépendance totale) à GIR6 (autonomie totale).

Détail des 6 classifications:

 GIR

Comment faire évaluer la perte d'autonomie?

La personne doit s'adresser à son médecin traitant pour le classement GIR (annuel) selon la grille AGGIR en lien avec une visite à domicile d'une équipe médico-sociale. Après analyse, une attestation de classement groupe GIR sera remise à l'intéressé pour faire valoir ses droits.

 

*****************************************************************************************************

Aides à l'amélioration de l'habitat pour les personnes âgées et à mobilité réduite

Le veillissement de la population a fait émerger de nouveaux enjeux comme celui de l'adaptation des logements à la perte d'autonomie de leurs occupants. Afin de donner aux personnes âgées ou handicapées la possibilité de rester vivre chez elle, elles ont la possibilité de se faire aider au financement de travaux d'adaptation de leurs logements par des organismes comme l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) dont les axes d'intervention sont la lutte contre l'habitat indigne et dégradé, la lutte contre la précarité et l'adaptation du logement aux besoins des personnes âgées ou handicapées.

Pour les personnes ayant des revenus modestes, il est donc possible d'obtenir des aides financières pour réaliser des travaux comme:

-le manque de confort (bruit, froid, odeurs...)

-le coût élevé de facture d'énergie (chauffage, eau...)

-des difficultés d'utilisation (problèmes d'accès, salle de bain devenue moins fonctionnelle...)

-des dangers potentiels (électrocution, chutes...)...

Plusieurs  conditions doivent être remplies pour obtenir les aides comme les critères de ressources, l'état du logement existant, les travaux concernés...

L'aide financière est accordée pour des travaux à effectuer sur un logement ancien occupé en résidence principale. Les demandes doivent être déposées avant le début des travaux et il faut attendre l'accord des subventions avant de les commencer. 

Des professionnels, dans Les Maisons des Solidarités, sont au service de tous, pour informer et accompagner les démarches administratives liées au dossier mais aussi l'Agence Nationale de l'Habitat 05 (ANAH) 3 place du Champsaur à Gap du mardi au jeudi de 9h à 11h (0492403653)

 anah

                                      Qui peut en bénéficier ?

              Propriétaire occupant

 Le propriétaire qui occupe son logement et dont le niveau de ressources ne dépasse pas un certain plafond peut
se voir attribuer une aide financière de l' anah.
Deux catégories de ménages sont éligibles : les ménages aux revenus modestes et ceux aux revenus très
modestes. Cette distinction permet de déterminer le taux maximal de subvention dont lesménages peuvent
bénéficier pour leur projet de travaux.

                                                                                  Plafond de ressources

                                                   Revenus très modestes      Revenus modestes       
Composition du foyer Ile de France Autres régions Ile de France Autres régions
1 personne 19 792 € 14 300 € 24 094 € 18 332 €
2 personnes 29 050 € 20 913 € 35 362 € 26 811 €
3 personnes 34 887 € 25 152 € 42 471 € 32 242 €
4 personnes 40 735 € 29 384 € 49 592 € 37 669 €
5 personnes 46 604 € 33 633 € 56 733 € 43 117 €
par personne supplémentaire + 5 857 € + 4 239 € + 7 132 € + 5 431 €
  Les revenus pris en compte sont les revenus fiscaux de référence de l'année n-2 (soit 2014 pour les demandes
faites en 2016) de l'ensemble du foyer. Toutefois, si les revenus ont baissé, il est possible de prendre en compte
les ressources n-1 (soit 2015) à condition de justifier par un avis d'imposition.